Nous sommes heureux d'annoncer la publication des résultats d'une étude sur le syndrome métabolique (SMet) dans le CMAJ Open. Cette étude, menée sur une période de trois ans, a montré qu'un programme d'intervention, réunissant médecins de famille, kinésiologues et nutritionnistes et visant un changement des habitudes de vie, peut diminuer les facteurs de risque du syndrome métabolique. Réputée comme étant une maladie silencieuse, cette condition métabolique a été découverte pour la première fois par un médecin de famille au cours d'un examen de routine.

Le bulletin d'information de SMetC présente des nouvelles sur la recherche, le développement, le recrutement de nouvelles cliniques et les événements marquants.

L'Edmonton Oliver Primary Care Network (EOPCN) a récemment implanté le programme CHANGE afin d'innover dans la prise en charge des maladies chroniques. Dans le but de réduire le syndrome métabolique et de prévenir les maladies chroniques qui y sont associées, l'EOPCN offre une intervention individualisée ou en groupe offerte par une équipe de professionnels en santé devenue possible grâce à une gestion innovante des ressources et à une nouvelle approche de supervision des patients.
La récente conférence annuelle de la Société canadienne de nutrition (CNS) tenue à Toronto fut une excellente occasion de se familiariser avec la recherche actuelle sur le syndrome métabolique et de voir comment peuvent s'arrimer les différentes approches en nutrition.